15/12/2023

Aread Conseil

Optimisation fiscale pour les entreprises de construction : astuces à ne pas manquer

L'optimisation fiscale consiste à utiliser les principes de la réglementation pour réduire vos impôts et d'autres charges. Si vous possédez une entreprise dans le BTP, suivez ces conseils du cabinet Aread Conseil pour optimiser votre fiscalité. Nous présentons des astuces avérées pour alléger les taxes et les impôts liés à votre activité.

Obtenez des réductions d'impôts pour votre entreprise de BTP

Les réductions d'impôts constituent une stratégie efficace d'optimisation fiscale pour les sociétés de construction. Ce sont en réalité des frais qui peuvent être déduits des impôts à payer. Toutes les dépenses ne sont cependant pas concernées. C'est pourquoi l'intervention d'un expert-comptable pour le BTP comme ceux d'Aread Conseil vous permet de connaître vos charges à soustraire de la base imposable. Grâce à notre réactivité et à nos conseils, vous pourrez optimiser au mieux la fiscalité de votre entreprise de BTP. Sollicitez les services de notre cabinet 100 % digital pour une meilleure gestion de votre comptabilité.

En revanche, la réduction d'impôt ne peut pas être supérieure au montant dû par l'entreprise. La différence est perdue. Vous ne pouvez le récupérer auprès de l'administration.

Il existe d'autres réductions fiscales comme les crédits d'impôt. Nous pouvons citer :

  • le crédit d'impôt TVA,
  • le crédit d'impôt pour les dépenses de prospection commerciale,
  • le crédit d'impôt énergétique.

La déclaration du crédit d'impôt doit par ailleurs être effectuée dans les 3 mois suivant la clôture de l'année écoulée. Pour vous faciliter la vie, faites confiance à notre cabinet d'expertise comptable.

Profitez des charges déductibles pour optimiser la fiscalité de votre entreprise

Les charges déductibles sont un excellent moyen de réduire vos impôts. Elles varient en fonction du statut de votre entreprise. Si vous intervenez dans le secteur du BTP en tant qu'auto-entrepreneur, vous bénéficiez d'une déduction forfaitaire de 50 % sur votre CA. Seule la moitié de votre chiffre d'affaires est ainsi imposée.

Il y a également les débours grâce auxquels les auto-entrepreneurs déduisent certaines dépenses du chantier de leurs recettes. Ce sont des achats que vous effectuez au nom du client et celui-ci vous les rembourse. Ils passent en débours, au lieu d'être considérés comme des factures classiques.

Lorsque vous optez pour une forme juridique différente du statut d'auto-entrepreneur, vous êtes imposé au régime réel. Dans ce cas, les charges déductibles sont appelées coûts de service ou frais réels. Pour être prises en compte, elles doivent remplir trois règles édictées par l'administration fiscale :

  • être justifiées par une facture,
  • faire partie d'une gestion normale de la société,
  • favoriser le développement de votre chiffre d'affaires.

La dépense à déduire de vos revenus imposables ne doit enfin pas être une contrepartie d'une immobilisation. Cette dernière concerne tous les biens ou équipements acquis pour le compte de la structure et qui serviront plusieurs années.

Réduisez vos charges sociales grâce à l'abattement

L'abattement est un dispositif qui permet aux entrepreneurs du bâtiment de réduire l'assiette de calcul des charges sociales. Il est réalisé lorsque vos collaborateurs occasionnent des frais dans le cadre de leur travail, que l'entreprise prend en charge. Ces derniers concernent par exemple le transport vers le chantier, le repas, les dépenses de trajet, etc.

Bien que l'abattement de 10 % ne soit pas une obligation, nous vous conseillons fortement cette option très avantageuse. Concrètement, vous ajoutez les frais professionnels sous forme d'indemnité au salaire brut de vos salariés. En incluant ce surplus au salaire brut, vous pouvez appliquer la réduction de 10 %.

À titre illustratif, prenons un salarié qui a un salaire brut de 3000 euros. En appliquant l'abattement, la base de calcul de vos cotisations sociales devient 2700 euros. Les charges patronales que votre entreprise paiera seront ainsi réduites. Pour mettre en œuvre cette astuce d'optimisation fiscale, il est important d'obtenir l'accord de vos collaborateurs. Si ces derniers approuvent, confiez cette tâche à un cabinet d'expertise comptable comme Aread Conseil. Grâce à nos services classiques réalisés avec des outils en ligne, vous pourrez optimiser votre fiscalité au mieux.